Donatien Alphonse François de Sade (1740-1814) a bouleversé l’histoire de la littérature comme celle des arts, de manière clandestine d’abord puis en devenant un véritable mythe.

L’oeuvre du « Divin Marquis » remet en cause de manière radicale les questions de limite, proportion, débordement, les notions de beauté, de laideur, de sublime et l’image du corps. Il débarrasse de manière radicale le regard de tous ses présupposés religieux, idéologiques, moraux, sociaux.

Bienvenue dans un monde où férocité, bizarre, monstrueux, folie, décadence, souffrance, sont abordés au travers d’œuvres picturales d’artistes comme Ingres, Goya, Dali, Picasso, Rodin… ponctué en parallèle par les écrits de ce cher marquis.

C’est dans un silence presque religieux que le public découvre le fondement des préceptes sadiens, toute la cruauté et la violence des propos qui ont fait de cet homme le personnage emblématique qu’il est devenu.

Sade plaît ou déplaît mais il ne laisse pas indifférent, il interpelle, il questionne et il reste avant tout un grand mystère : écrivain, philosophe, auteur, manipulateur…on ne sait trop comment décrire cet homme emprisonné durant presque la moitié de sa vie.

Il est sûr qu’il a laissé plus qu’une trace dans l’Histoire, le mieux est de le lire ou encore de voir cet hommage qui lui a été rendu.

[youtube id= »http://www.youtube.com/watch?v=z4eDdjIiIaI » width= »600″ height= »350″]

Musée d’Orsay – 62 rue de Lille
75007 Paris
RER C Musée d’Orsay
Bus 24, 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94
Plan d’accès – RATP