Tandis que nous postions un sexorama, hier matin, disant que le comité d’éthique souhaitait maintenir l’interdiction du don du sang pour les homosexuels, un amendement au projet de loi santé a été adopté ce vendredi soir à l’unanimité par les députés, ouvrant enfin la possibilité aux homosexuels de donner leur sang, après trente ans d’interdiction. Cela met fin à une discrimination, c’est une avancé extraordinaire !

François Berdougo, porte-parole de l’Inter-LGBT chargé de la santé, donne son sentiment à Libération.

Lire l’interview sur Libération >>