Briser le tabou du sang des règles, c’est ce que le collectif HIC EST SANGUIS MEUS souhaite faire avec cette exposition. En attendant de vous faire un retour sur l’expo elle-même, en voici l’idée.

Les menstrues sont le seul sang non-violent qui coule de notre corps. Savez-vous pourquoi les femmes saignent chaque mois ?

D’où vient l’idée que le sang des femmes serait impur ?

Le but de ce voyage, documenté avec plusieurs supports – vidéos de fiction, animations et documentaires, multimédias, photographies, dessins et peintures, lectures et performances, installations et chorégraphies, concerts et ateliers participatifs – est de présenter aux hommes, aux filles et aux femmes le cycle menstruel comme une ressource, plutôt que comme une malédiction, et de démystifier le rapport à ce signe, demeuré incompris si longtemps.

Le collectif Hic Est Sanguis Meus, rassemblé autour du thème du sang des femmes, représente une grande variété de visions, d’arts et de styles. 50 artistes, de 20 à 70 ans, hommes et femmes à proportion égale, italien-nes, français-es, anglais-es, hispanophones notamment; il se fait fort d’une ouverture à la multiplicité des mouvements, des couleurs et des formes.

Flickr

[metaslider id=9118]

Hic est sanguis meus