SEXORAMA – ce que vous avez peut-être loupé ces dernières semaines

1
12 juin 2017 à 11 h 32 min  •  Catégorie Sexorama par  •  1 Comment

On n’a pas toujours le temps de tout lire sur le net. Voici un rapide tour d’horizon d’infos en tout genre que nous avons trouvé intéressantes !

 

Et mes fesses, elles sont jolies mes fesses ?

Lors de notre dernier sexorama nous parlions du « Female gaze » comme un véritable contre-pouvoir dans notre façon d’aborder l’art et l’image des femmes dans les médias.  Nous sommes tombées sur ce très joli projet artistique 1001 fesses porté par deux québécoises photographes et artistes. Le projet consiste à prendre en photo des fesses le plus souvent dans la nature sans les retoucher.  Elles ont choisi cette partie de notre anatomie pour montrer à quel point nos corps sont beaux dans toutes nos diversités. Ce projet a aussi pour but de nous affranchir de nos complexes en exposant certains détails, quelques irrégularités, tout en montrant au final un galbe très esthétique.

 

Pas besoin de boire dans mon verre pour lire dans mes pensées…

On pourrait cependant boire dans une paille qui serait capable de déceler la drogue du violeur et de nous alerter en changeant de couleur. Au-delà d’une découverte qui pourrait s’avérer très utile, nous voulions surtout saluer l’initiative de trois lycéennes qui brevètent actuellement leur produit aux États-Unis. Elles évoquent aussi la possibilité d’une campagne de crowdfunding pour financer sa fabrication et sa distribution. Elles souhaitent également que leur paille soit respectueuse de l’environnement.

 

 Le flux instinctif

Après les dernières enquêtes qui mettent en avant la dangerosité de la plupart des produits hygiéniques chimiques mis à notre disposition, les protections biologiques et les méthodes naturelles exultent. C’est une méthode naturelle qui est décrite dans cet article visant à écouter notre corps et à entrainer notre périnée pour maîtriser l’écoulement de notre flux menstruel. Nous le partageons à titre informatif mais ce n’est pas la peine de se mettre martel en tête pour y arriver ni de dévaloriser votre mental ou votre périnée si vous n’y parvenez pas ! Nous avons à notre disposition des serviettes bio et des cups pour vivre en toute sérénité durant cette période et même des éponges spécifiques qui permettent la pénétration sans tâcher ses draps !

 

Un commentaire

  1. Vénusia / 13 juin 2017 at 21 h 45 min / Répondre

    Merci pour ce fil d’actualités très intéressant, j’y reviendrai 🙂

Poster un commentaire