A travers ce projet Vanesa Omoregie, jeune anglaise de 21 ans, s’amuse à mélanger érotisme officiel avec les tableaux de maîtres et plus intime avec les photos d’autres femmes désireuses de participer. Elle souhaite inviter à réfléchir sur l’image de la femme et sa place sur Internet. «Un autoportrait, c’est vous, par vous- même, et vous pouvez contrôler ce que le monde verra de vous, et ça, c’est très fort, s’enthousiasme-t-elle. Surtout quand l’image de certaines femmes est souvent contrôlée par d’autres.»

Son blog Camgirls https://camgirlproject.tumblr.com/

Voir l’article de Quentin Girard dans Next Libération :

http://next.liberation.fr/sexe/2013/10/29/erotisme-les-corps-croises-de-venus_942922