Céline MENTING

Gérante de LA CLEF DES CHARMES

Céline Menting, 31 ans, d’origine Dijonnaise, Toulousaine depuis 12 ans, a créé La Clef des Charmes en mai 2013, «love boutique » situé rue des Blanchers, dans le quartier de la Daurade à Toulouse.

Quel est ton parcours ?
Avec un Bac L et une formation arts Plastiques à Carcassonne, puis un DEUG en arts appliqués au Mirail, j’ai toujours côtoyé le monde des arts et les arts font partie de mon quotidien. Il était donc important pour moi de développer ce côté artistique de toutes les manières possibles dans ma boutique.
J’ai travaillé dans une bijouterie pendant 6 ans avant de me lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat.

Pourquoi ce genre de boutique ?
Parce que j’ai toujours eu à coeur de développer le bien être et le plaisir. Précédement au travers de l’émotion sucitée par un bijou, maintenant de manière plus littérale avec la lingerie et les produits érotiques.
De même que le contact humain est une chose importante pour mon développement professionnel et personnel. Il m’est donc paru logique de combiner les deux pour en arriver à la création de La Clef des Charmes, en mai 2013, une boutique de lingerie doublée d’une « love boutique » dans laquelle nous pouvons trouver un grand choix de produits cosmétiques et d’accessoires dédiés aux plaisirs et au développement durable du couple.

Que proposes-tu comme produits?
La Clef des Charmes a été créée dans le but d’aider les femmes à développer leur féminité et accepter la sensualité de leur corps à travers des collections de lingerie fines, sexys, confortables et adaptées à toutes les morphologies (80 –> 115, Bonnet A à J), mais aussi à favoriser la découverte des plaisirs que ce soit autours de jeux sensuels ou de cosmétiques éroludiques : huiles comestibles, jeux de société, produits excitants….

Les clients font-ils facilement le pas de venir?
L’ambiance est volontairement feutrée et tamisée pour les aider à se mettre à l’aise. Comme nous parlons de leur vie intime, il est important que les gens se sentent en confiance et puissent me confier leurs attentes et leurs envies sans se sentir jugés ou même épiés par d’autres personnes; c’est pour cela que j’ai choisi une rue un peu plus éloignée du centre ville. Ce choix s’avère payant puisque les clients apprécient ces caractéristiques de la boutique et reviennent avec plaisir et ce dès l’ouverture.

Je crois que tu proposes aussi des ateliers ?
Oui, pour prolonger cette recherche de la mise en valeur de la féminité, de l’acceptation des corps, de l’épanouissement sexuel, et pour le relier à mon goût pour les arts, j’ai décidé très rapidement de créer des ateliers : initiation à l’effeuillage burlesque, coiffure et maquillage rétro, massages relaxant ou érotique, shibari…..

J’organise également de nombreuses expositions autours de la femme, du corps, de la sensualité et de la sexualité : par exemple Lumières de Femmes du photographe Cristophe Merviel, La Cage aux Poupées …

La Clef des charmes est également partenaire du Festival du Burlesque qui a lieu tous les ans au Kalinka ! (le prochain a lieu bientôt du 5 au 8 mars)

Mon blog: http://laclefdescharmes.com
Ma page FB: https://www.facebook.com/pages/La-Clef-des-Charmes/333112650062129?fref=ts