Manifestation du 8 mars ou quand personne ne se sent concerné

0
10 mars 2018 à 14 h 13 min  •  Catégorie Sujets de société par  •  0 Commentaires

Pour un 8 mars de lutte et de grève, à Paris. 15h40 République. L’événement lancé par plusieurs collectifs féministes promettait un rassemblement massif, la cause est importante, du moins c’est ce qu’il me semblait… Il n’en n’était rien !

République 15H40 quelques centaines de personnes. Je relativise, les gens vont peut-être arriver plus tard…

Le cortège se met en marche, je le parcours du début à la fin en quelques minutes. D’autres personnes ont effectivement rejoint le cortège, mais au total nous serons 5000 tout au plus. Je suis à la fois bouleversée quand je vois ces femmes en mouvement et à la fois une grande tristesse m’envahit quand je prends conscience du peu de monde mobilisé. Aucune figure politique à l’horizon, mais où sont ces femmes qui viennent défendre notre cause sur les plateaux télé ? La rue serait-elle moins prestigieuse ?

Tandis que 5,3 millions d’espagnoles faisaient grève…

Je dois dire que je suis assez inquiète, un tas de questions me viennent : comment se fait-il qu’une journée aussi importante mobilise moins de monde que la manif pour tous ? Comment se fait-il qu’après de longs mois de déferlement sur la toile de dénonciations des violences faites aux femmes, il y ait aussi peu de réactions sur le terrain… Pourquoi aussi peu de monde mobilisé alors qu’il reste tant à faire pour l’égalité salariale entre les femmes et les hommes, que la lutte contre la précarité des femmes doit se faire sans relâche, que les droits à l’avortement reculent et qu’il est nécessaire de continuer à se battre, etc. Et pourtant nous le savons, nos droits ne sont jamais acquis, il suffit d’une crise politique pour que tout bascule… nous ne pouvons décemment pas rester les bras croisés.

Nous avons une responsabilité !

Mais qu’attendons-nous, que le ciel nous tombe sur la tête ?

Reportage photos @N.DeBacchus

Poster un commentaire

Aller à la barre d’outils