Noémie de Lattre : féministe et féminine

0
4 octobre 2017 à 17 h 00 min  •  Catégorie Culture Q par  •  0 Commentaires

Peut-on être féministe et féminine ? Quelle question, me direz-vous ! Vous lecteurs-trices du Cabinet de Curiosité Féminine, je sais que vous savez. Mais ailleurs, dans le monde autour, il y a des gens qui se demandent. Si, si. Pour certain, être féministe c’est être poilue (ça peut mais pas que), c’est être lesbienne (aussi ), c’est en vouloir aux hommes (ça dépend lesquels). Ceux-là, il faut absolument les emmener voir Noémie de Lattre dans son nouveau spectacle « Féministe pour homme », (mais ça marche aussi très bien pour les femmes). Alors embarquez le tonton Joseph ou la cousine Berthe pour la super finale PSG-Marseille et hop au dernier moment on bifurque vers La Nouvelle Seine, cette péniche ou tangue et tangueront leurs idées reçues sur les féministes, une espèce en pleine expansion. On espère…

Comment rendre le féminisme glamour ?

On a beau dire, aujourd’hui, le féminisme n’est toujours pas un sujet à la mode. Si à l’étranger, Emma Watson ou Beyoncé le revendiquent, en France, certaines actrices peinent encore à s’affirmer comme tel. Alors Noémie de Lattre s’est donné comme mission de rendre le féminisme glamour, sexy et cool. Et elle relève le défi avec brio ! Parce qu’on peut se déhancher avec Queen B, les faux seins en avant et les vraies fesses en arrière, sans pour autant être une écervelée suppôt du patriarcat. Etre féministe, c’est aussi prendre le pouvoir, et le corps est une arme comme les autres. Noémie de Lattre fait le show juchée sur ses talons aiguilles. Elle n’a pas peur de se montrer séductrice, aguicheuse et fière. Elle s’assume dans ce rôle-là. Et une femme qui s’assume, nous on aime ! Bien sûr ça ne veut pas dire que toutes les femmes doivent montrer leurs seins derrière leurs trucs en plumes. Mais simplement, chacune peut trouver sa féminité en elle et l’exprimer comme elle le sent. Et ça marche en talon comme en basket. Et ça marche pour les hommes comme pour les femmes !

Une femme en colère

En plus d’être belle et sexy, Noémie de Lattre a des trucs à dire ! Ça aurait pu nous énerver, mais non… Parce que elle montre aussi ses contradictions, ses colères et se dévoile au sens propre comme au figuré. Ses colères sont touchantes et drôles. Ses coups de gueule vous serrent le bide parce que vous aussi parfois vous regardez le monde en vous disant « Purée ça ne tourne pas rond quand même !».

Elle n’a qu’une heure pour parler de tout ce qui l’écorche, alors ça va vite. Il faut prendre le train avec elle et ne pas la lâcher. L’essentiel est là. Pourquoi la langue française a-t-elle oublié le féminin sur les mots forts et valorisants ? Pourquoi la médecine a-t-elle oublié le clitoris pendant si longtemps ? La charge mentale, les inégalités de salaires, le harcèlement de rue, et j’en passe…

Elles jonglent entre blagues acerbes et véritables moments d’émotion. Mais c’est avant tout un spectacle drôle et populaire, et c’est toute l’intelligence de sa proposition. Le discours féministe doit sortir d’une élite intellectuelle et envahir  les bars, les cafés théâtres, les séries télé et le marché du dimanche matin.

1001 féminismes

Le féminisme est loin d’être un courant de pensée uniforme. Noémie de Lattre nous raconte son histoire mais elle n’a pas valeur universelle. Alors chaque soir, elle invite une personnalité différente, artiste ou non, qui vient exprimer son rapport au féminisme et à la féminité, par un geste artistique ou un dialogue avec elle. Parce que selon elle, il y a mille manières d’être féministe et que toutes ont leur place. A chacun, hommes et femmes, de trouver le sien, qui a pour unique postulat de départ de penser que femmes et hommes ont la même valeur. Nous serons très bientôt son invité et nous sommes heureuses et touchées de faire partie de cette aventure.

Noémie de Lattre propose un spectacle extrêmement personnel et assez unique dans l’univers du seul en scène. C’est à la fois un show, un stand up, un manifeste, et l’histoire d’une femme qui se découvre féministe. Alors, oui Noémie de Lattre est féministe et féminine, et bien d’autres choses encore. « Fémininiste » en quelque sorte. Tiens ça me donne une idée, et si on rebaptisait Le Cabinet de Curiosité Fémininiste ?

Tous les jeudis à 21h30 à La Nouvelle Seine à Paris,  infos et réservations

Poster un commentaire