Des célébrités du street-art font le mur pour s’aimer…

0
16 septembre 2016 à 18 h 37 min  •  Catégorie Culture Q, Expos par  •  0 Commentaires

A partir du 17 septembre, les personnages de Fred le Chevalier se mettent à l’abri du regard des passants… Nous pourrons les observer, dansant deux à deux dans la très belle galerie Eko Sato, écrin qui à lui seul vaut le détour.

On les connaît depuis quelques années immenses collés surtout dans les rues de Paris. Ils en ont fait la fierté et un symbole pendant ces temps désenchantés.

Vous les voyez, seuls ou en bande, figés ou animés ? Visages masqués, grands yeux, cœurs rouges. Ils ont l’air d’enfants sérieux ou rieurs, se vêtissent gourous ou cravatés. Ils jouent aux grands. Comme nous.

@Toulouse

@Toulouse

A côté des murs bétons, ils investissent aussi des formats plus classiques. Là, le dessin de Fred le Chevalier se fait très minutieux. Un décor naît autour des personnages, motifs cosmiques ou animaliers, répétition incessante de traits fins et noirs jusqu’à ce que la magie prenne vie. Aspiration, vague envie d’y flotter nous aussi, soudaine peur d’y rester collés pour l’éternité.

Nez à nez avec ces archétypes de papier, on se reconnaît, on rit, on rejette. On rêve, on désespère… On s’attache, à n’en point douter.

Alors lorsqu’ils se rejoignent, se regardent, se caressent, coquins, tendres, on est follement émus. En dévoilant un peu de leur peau nue, ils élargissent soudain notre vocabulaire. Et on se sent sacrément privilégiés de les avoir trouvés.

fred-le-chevalier

Rendez-vous au 57 rue des Cascades à Paris du 17 septembre au 15 octobre ; ou sur la toile, Fred le Chevalier y narre sa poésie avec générosité…

Mais Chut, soyez discrets :  nous n’avons qu’une envie, c’est que la prochaine danse soit encore plus osée !

Exposition « On dansera jusqu’à ce que le monde tourne rond » 
Galerie Eko Sato
57 rue des Cascades 75020 Paris
Ouvert du mercredi au samedi 14h-19h
Tel : 06 24 92 13 23

http://fredlechevalier.blogspot.fr
FB-Twitter/ Fred le Chevalier

Actuellement aussi : Le Bal de Fred le Chevalier Au bon marché

Poster un commentaire