Cineffable : 30 ans de films engagés

0
25 octobre 2018 à 9 h 39 min  •  Catégorie Culture Q par  •  0 Commentaires

Du 31 octobre au 4 novembre, Cineffable, le festival du film lesbien et féministe, revient pour sa 30ème édition à l’Espace Reuilly à Paris. Comme toute bonne édition anniversaire, elle promet d’être assez exceptionnelle avec plus de 60 films lesbiens et/ou féministes projetés, venus du monde entier.

Cineffable, c’est avant tout un festival politique qui met à l’honneur des films engagés en abordant différents sujets d’actualité. La séance « Nos pierres à l’édifice » raconte comment les femmes peuvent sortir de l’oppression masculine, « Guerrières de la paix » parle de ces femmes qui transcendent la violence par la transmission et la sororité ou encore la séance « PMA gaga » propose des regards sur la PMA et la pluralité des parcours.

Cinéffable, c’est aussi un festival participatif qui propose de nombreux ateliers autour du corps, de la sororité, de l’auto-défense féministe ou de la création d’un film.

Vous pourrez également découvrir l’exposition avec différentes artistes comme la photographe Olivia Stapelle ou le cycle vidéo « Le bleu de tes yeux » sur les violences conjugales. Des performances sont aussi à découvrir comme « Oreilles Chastes s’abstenir ! » 5 minutes de littérature érotique pour 5 spectateurs. Vous reconnaîtrez peut-être la voix qui se cache derrière cette proposition, puisqu’il s’agit de Cécile Martin qui clôture chacune de nos émissions de radio avec la Lecture qui fait du bien. Allez l’écouter en live jeudi 1er novembre entre 17h30 et 20h30.

Enfin, Cineffable est un moment festif avec plusieurs concerts et il y en a un qui nous donne très envie c’est le concert d’ouverture avec BODIE le mercredi 31 octobre à 19h.

Bref, on s’y retrouve pour 5 jours de cinémas, de concerts, d’ateliers et d’exposition. Ce sera sans aucun doute un moment artistique et joyeux autant qu’un endroit de lutte pour faire entendre la voix des femmes et principalement des lesbiennes encore si souvent invisibilisées.

A noter que le festival est non mixte, réservé aux femmes cis et trans.

Vous pouvez relire l’interview de Marie-Anne, l’une des organisatrices que nous avions rencontrée en 2015.

Poster un commentaire

Aller à la barre d’outils