sa langue papillonne

à ses lèvres pleines d’envies

mordue en un murmure

sa bouche sans un cri

elle sent en elle

son plaisir

l’appétit en jouissance

dévore ce désir

dans l’abandon de corps

en volupté

susurrent

serpentent

ondulent

se fleurent de soie

tact….ils

velouté

l’instant d’un temps

en corps

langue gourmande

se délecte de douceur

… grandissante

caresse …caresse d’une main volubile

la douceur pétale de ta peau intime

vertige mes lèvres

d’un parfum épicé

bouche papillante

d’….hum… doux nectar

frissons mordus d’envie

paresse langoureuse

frôle la vague d’un corps en attente

de corps et d’encore et en corps

ero b.ily 55°