Ce qu’il s’est passé dans notre atelier parisien : Le libertinage

0
21 mars 2016 à 13 h 51 min  •  Catégorie Comptes-rendus des ateliers par  •  0 Commentaires

En 2016, nous avons tendance à penser que le libertinage n’est plus un sujet sulfureux et pourtant… si vous aviez été présent à notre atelier du 18 mars dernier, vous auriez pu observer à quel point ce thème suscite les passions.

Nous étions pour la deuxième fois dans la boutique des arts ménagés de Causette, peut-être était-ce le lieu qui était propice aux débats ? Ou peut-être la diversité des participantes et participants ? Nous avions des consœurs sexologue, bloggeuse libertine et écrivaine, des couples novices, d’autres expérimentés ainsi que des femmes et des hommes seuls qui se posent des questions. Tous, en tout cas étaient mus par la même envie de comprendre et de s’exprimer. Il y avait parfois des divergences de points de vue permettant de nourrir une grande richesse intellectuelle. Nous avons débuté par présenter le thème dans sa philosophie épicurienne et hédoniste en essayant de l’adapter à notre vie contemporaine. Puisque le libertinage est un sujet dynamique, voici quelques définitions de certain(e)s de nos participant(e)s :

Un espace d’expérimentation que l’on peut s’offrir au-delà de son cadre de référence,
Un ensemble de jouissances,
Une recherche de plaisirs variés,
Une liberté totale et sécurisée avec des mots magiques,
Quelque chose d’effrayant mais intéressant,
Un lieu de connaissance de soi dans le respect de l’autre,
Une expérience de la vie en soi et en connexion avec les autres, une « sexploration»,
Une liberté d’être soi-même dans le respect de soi et de l’autre,
Une image romantique avec des personnages en perruques et collants blancs,
Quelque chose qui englobe une dimension très spirituelle,
Une expression de soi-même de sa sensualité et de sa sexualité,
Une quête de son corps et de sensations,
La possibilité de sortir d’un carcan, d’explorer la liberté tout en faisant attention,
Le fait de repenser et de redéfinir les règles, les dogmes avec de nouvelles modalités ?...

Le libertinage englobe la sexualité, mais ne se réduit pas à cela pour autant et comme beaucoup de sujets, il n’échappe pas à certains paradoxes… C’est un espace de liberté, mais qui est pourtant très codifié dans certains milieux. C’est certainement sur les codes que les esprits se sont le plus échauffés : pour ou contre un « dress code » ? Quelle est la place de la femme ? Quels sont les reflets dans les milieux libertins de la réalité de notre société ?
Il a fallu s’arrêter, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faudra faire un atelier « libertinage II » pour continuer à nourrir et poursuivre les nombreuses réflexions de nos participants. On pourrait résumer notre atelier de vendredi dernier à une orgie cérébrale…

Poster un commentaire