Atelier Vers une sexualité consciente… Ce qu’il s’est passé !

1
4 décembre 2015 à 13 h 18 min  •  Catégorie Comptes-rendus des ateliers par  •  1 Comment

Nadia VonFoutre, Sororité

Pour ce nouvel atelier toulousain, c’est Marie-So, l’une des participantes, qui a accepté de nous raconter ce qu’elle y a vécu…

Un grand merci à elle, et à nos dessinatrices Nadia (nadiavonfoutre.wordpress.com) et Sophie (sophiebacquié.com), grâce auxquelles nous pouvons vous offrir ce partage aujourd’hui;
A l’école de Yoga Chotika (http://www.chotika.fr) pour son accueil;
Aux participantes pour leur enthousiasme et leur partage;
Et à Nathalie Belkhiri Valls pour cette belle collaboration !

Les ateliers reprendront en janvier, restez connectées !

 

« Piquée par la curiosité, j’ai choisi de pousser la porte du dernier atelier du CCF de Toulouse : Vers une sexualité consciente. Un intriguant thème dans le cadre tout aussi intriguant que celui où nous nous retrouvons ce vendredi. Le rendez-vous nous est donné dans une salle de yoga du centre-ville, baignée par l’odeur de l’encens et recouverte de tapis. Tout ici invite la quinzaine de femmes que nous sommes, à se mettre à l’aise, à se sentir confortable. Chaleureusement accueillies par Capucine et Nathalie, on fait connaissance en dégustant quelques douceurs. Très vite, nous rentrons dans le vif du sujet. Ici, on vient pour parler de sexualité et de plaisir… Et prendre conscience du chemin pour y accéder.

Autour d’un autel central, la parole se déploie parmi ce cercle de femmes. Quelque chose d’ancestral s’en dégage, mais dans un format hyper actuel. J’apprécie de pouvoir me retrouver dans cette ambiance féminine bienveillante qui se prête à la confidence. La bonne humeur est palpable, le ton est doux, léger et sérieux à la fois. On s’échange des exemples éclairants de nos vies, de nos cœurs, de nos «  culs  ».  Les questionnements soulevés par Nathalie, thérapeute psycho-corporelle, nous invitent à penser notre sexualité, à la façon dont nous la vivons seule et avec nos partenaires. Les langues se délient, les réflexions s’enchaînent. On réfléchit à notre plaisir et aux obstacles à celui-ci. On parle d’énergies : celles du masculin et du féminin qui nous habitent. On évoque notre désir, notre vulnérabilité en des termes accessibles et surtout sans jugement. Parmi les participantes, les mots de l’une, les maux de l’autre aident à mettre en lumière les paradoxes, les contradictions, les impasses de nos trajectoires personnelles.

Après ce temps d’échange verbal, place à la pratique  et au corporel ! Forte de son expérience de praticienne, Nathalie a vraiment à cœur de nous laisser repartir avec des outils pour nous accompagner dans notre cheminement. Quoi donc de plus parlant qu’une mise en jeu du corps pour faire sentir les choses, pour mettre en connexion corps et esprit.

Il n’est pas simple de relater ici ce que nous avons pratiqué, puisque ce que nous avons pu ressentir, ça ne se dit pas, ça s’expérimente. Mais, je peux témoigner avoir partagé une expérience forte et avoir vu des femmes prendre conscience de leur force sexuelle comme force de vie. J’ai vu des femmes qui ont été touchées parce qu’elles ont pu commencer à s’autoriser à être honnêtes avec elles-mêmes, en se reconnectant à leur propre corps.  Et j’ai moi aussi été touchée…

Merci à vous, Capucine et Nathalie, de nous avoir donné la possibilité de vivre et de partager ses moments qui, je le pense, ouvriront la voie à d’autres possibles en nous… »

Illustrations Sophie Bacquié

1 sb ccf

2 sb ccf

3 sb ccf

4 sb ccf

5 sb ccf

6 sb ccf

Un commentaire

  1. massages naturistes paris / 16 décembre 2015 at 9 h 27 min / Répondre

    J’aimerais bien essayer pour voir comment ça se passe et qu’est ce qu’on ressent.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.