Rooney Mara et Cate Blanchett dans « Carol » de Todd Haynes (UGC Distribution)

LE PLUS. « Aventures lesbiennes », « amours lesbiennes », « liaisons féminines »… Les médias ont repris la nouvelle à la chaîne, avec parfois un peu de maladresse : à Cannes pour la romance lesbienne « Carol », Cate Blanchett a raconté avoir eu de « nombreuses » relations avec des femmes. Et si on parlait tout simplement de bisexualité ? Décryptage d’un tabou, par notre chroniqueuse Alexia Bacouël.

Lire la suite de la tribune sur Le Plus du Nouvel Obs >>