Comment puis-je ressentir mon énergie sexuelle ?

0
12 janvier 2015 à 11 h 37 min  •  Catégorie Amour / sexualité par  •  0 Commentaires

Illustration : Aletheia – Femmes encrées (2014)

L’énergie de vie – énergie sexuelle peut se capter, se manifester, s’expérimenter de plusieurs façons. Imaginons un chaudron de liquide or jaune orangé obtenu depuis une source inépuisable, et qui serait au niveau de votre bassin… Qu’en feriez-vous ? Peut-être que vous ne saviez pas que vous aviez ce creuset précieux en vous ? Comment l’utiliseriez-vous ? Sentez-vous, à chaque instant cette sève circuler en vous ?

 

Dans le corps, mais pas que sexuellement…
L’activité immédiate à laquelle on pense automatiquement est l’activité sexuelle physique stimulant directement lecorps. Avec les rapports sexuels la prise en main s’opère in vivo, on semble en plein « dans la marmite dorée » bordée de coussins avec un(e) partenaire qu’on espère très expert(e)… La <masturbation solitaire>< https://cabinetsdecuriosites.fr/au-fond-des-choses/chroniques-amour-et-sexualite/le-plaisir-solitaire-feminin/ >est un terrain d’expérimentation essentiel pour pratiquer et explorer la circulation de cette énergie dans son propre corps. Si les préoccupations du quotidien ont atténué la saveur de l’expérience sexuelle, on peut ritualiser ces moments consacrés au plaisir de l’âme et du corps. Des techniques de méditation et de respiration peuvent aider à la relaxation, au recentrage dans le moment présent, à l’exploration intérieure des ressentis du corps pour améliorer sa relation à l’autre comme à soi.

Par le toucher, la tendresse comme la douceur parviennentà créer un climat pour être en réception dans la sécurité et la bienveillance. Que ce soit dans l’intimité avec préliminaires à deux, des massages par une tierce personne, des câlins simples avec nos proches ou de l’auto-massage avec une huile. Ils nous aident à sentir notre corps, à l’aimer et à accepter d’être aimée, d’accueillir en confiance avec l’autre.

Être présent et sentir son corps en mouvement est une très belle façon aussi de sentir ce fluide en nous. La danse sur une piste bondée ou dans un cours (la danse africaine, orientale, latina sont intéressantes pour les mouvements de bassin et l’enracinement dans le rythme) comme les sports dynamiques, voire offensifs (footing autour d’un lac, sport collectif, arts martiaux..) offrent de belles occasions de suer et de faire circuler l’énergie. Pour les adeptes de calme, le yoga, le qi gong ou la randonnée en forêt allieront un mouvement plus énergétique et recentrant. Cependant, zero prétexte pour ne pas bouger (sauf problèmes de santé) car les tâches du quotidien (ménage, jardinage, travaux…), monter descendre les escaliers, porter quelques courses, faire de la gym douce chez vous avec youtube (et dans les bonnes postures), danser sur votre playlist vous permettront aussi de transpirer.
Observez votre quotidien et voyez donc toutes les occasions de sentir votre corps en mouvement !

Qu’est ce qui me stimule dans mon imagination, me donne envie… de me projeter ?
L’imagination
semble avoir un rôle important chez les femmes. L’inspiration sexuelle est exactement comme l’inspiration artistique. Sans curiosité naturelle, ni ouverture aux stimuli sensoriels on ne peut explorer en profondeur son univers érotique à soi. D’où la possibilité d’être plus réceptive (sans tout accepter bien sûr), juste pouvoir se laisser traverser par les stimulations sensorielles qui parlent directement au corps et à cette partie animale du cerveau qui dit « oui oui oui » face à une rencontre « alchimique » (un parfum de peau, un détail visuel, une voix qui rassure, une saveur, un regard : tout simplement l’énergie de la présence de la personne).

Même si beaucoup de ces contacts réels ne mènent pas à une concrétisation immédiate ou future, ces moments furtifs vont nourrir un certain imaginaire du désir, et proposent à votre énergie sexuelle des projections et scénarios utiles pour construire vos références, dessiner aussi de nouvelles formes d’expression et d’envisager des cadres d’échanges*.

 

Le point commun entre une balconnière, une salade et un chemisier ?

Cette énergie vivante est aussi source de créativité. Elle nous guide quand nous manifestons du nouveau pour célébrer la beauté, aider le vivant, se lancer… Cela peut se matérialiser par une activité artistique ou manuelle, trouver des solutions, mettre en place quelque chose qui n’existait pas… « Ai-je donc mis de l’énergie sexuelle sans le savoir dans ces graines qui poussent dans la balconnière ? Cette salade thaïlandaise que je réussis enfin ? Les boutons enfin recousus de mon chemisier?… » La réponse est oui, car vous êtes allée dans le sens d’un quotidien plus fluide qui va faciliter la circulation de l’énergie de vie. Les graines entretenues avec soin se sont transformées en fleurs, la salade est un délice de saveurs à partager et avec votre chemisier ressuscité, votre tenue se pare d’une nouvelle harmonie.

Quand on pose des actes concrets avec une reconnaissance de nos potentialités, on agit pour l’estime de soi. S’aimer soi est la condition essentielle pour la circulation de l’énergie sexuelle, l’énergie de vie. Si je m’aime, j’ai la conviction que je peux agir selon des choix de cœur, guidée par ce qui me fait vibrer véritablement, que je suis aidée et surtout, j’ai la pleine conviction que je mérite ce dont je rêve pour combler ma vie de joies innombrables, dont fait partie la sexualité. Ainsi j’attire ce qui est bon pour moi.

N’hésitez pas à observer les formes multiples que cette énergie prend dans votre vie. Elle est forcément là, puisque vous respirez par cette énergie vivante à chaque instant, se montrant de mille façons. Parfois visible en extérieur, parfois invisible de l’intérieur, mais toujours en mouvement. Faites confiance en votre intuition pour manifester ce qui est une des plus belles expressions du vivant en vous.

Car après avoir pleinement contacté en conscience cette énergie sexuelle, l’étape suivante sera de la faire circuler en harmonie et équilibre aussi avec les autres…

A bientôt !

*Ces cadres d’échange sont essentiels à définir, car ils posent les limites sur ce qu’on le désire ou pas, accepte ou pas. Cependant faites bien évidemment confiance en vos expériences vécues pour confirmer ou ajuster ces cadres sur le terrain.

Poster un commentaire