C’était la reprise des ateliers parisiens vendredi 30 septembre dernier. Et c’est Capucine de passage sur Paris avec Mrs Rose qui ont co-animé un atelier au contenu très fleuri… Cela avait lieu à l’Atelier Nollet où Guillaume Ortega nous faisait le plaisir de nous accueillir dans son espace cosy entre ses peintures et d’autres tableaux d’artistes contemporains.

Les participants (autant de femmes que d’hommes) assistaient tous à leur premier atelier CCF. Nous pouvons dire que nous avons vécu ensemble une rentrée riche en émotions. «  Oser SEXprimer » est certainement un de nos ateliers les plus dynamiques en termes d’expériences. Après une présentation individuelle, une méditation de pleine conscience et un petit film d’introduction, chacune et chacun  a participé activement à plusieurs exercices visant à explorer certains espaces d’expression parfois non autorisés. Les participants qui étaient tous des inconnus les uns pour les autres au départ, deviennent les confidents de nos désirs les plus inavoués, de nos peurs parfois mais surtout de nos forces pour continuer à explorer son intimité.  Il y a eu des rires mais aussi des larmes, accueillis avec grande bienveillance par le groupe qui s’est adapté à ce qui se vivait, dans « l’ici et maintenant ».

En ce qui me concerne, je suis toujours rassurée sur l’humanité quand je partage ces ateliers avec vous  car c’est régulièrement une leçon de respect, de tolérance et de bonté que j’observe entre les participants.

Quelques commentaires reçus par des participant/es que nous remercions :

« Si la curiosité vous guette à la lecture des sujets, n’hésitez pas. Vous serez bien reçu et le déroulement de la soirée se fera tout en douceur au gré des activités. Le respect et l’écoute de chaque participant ne fait que rendre le moment plus enrichissant. Un bon moment bien mené par les organisatrices ! Merci ! »

« Cadre très apaisant et bienveillant lors de cet atelier qui a permis des échanges forts intéressants entre les participants, dans le respect de chacun. Les animatrices sont très sécurisantes et très professionnelles, bravo! »