le Kâma-Sûtra est une oeuvre du IVsiècle de notre ère attribué à un brahmane nommé Vatsyayana. Contrairement à ce que l’Occident pense, ce n’est pas un livre pornographique mais plutôt un traité complet sur l’art de faire l’amour, en prenant en compte sans inhibition les plaisirs physiques et mentaux comme partie intégrante de la vie. En fait, c’est une synthèse des enseignements existants dans la culture indienne depuis des siècles. Ce traité va bien au delà de la sexualité en exposant les valeurs spirituelles et sensuelles de l’Inde ancienne. Il est divisé en sept parties  : la société et les concepts sociaux, l’union sexuelle, à propos de l’épouse, à propos des relations extra-maritales, à propos des courtisanes, à propos des arts de la séduction.

Près de 350 œuvres sont présentées par la Pinacothèque de Paris du 02 octobre 2014 au 11 janvier 2015.

L’exposition explique l’esthétique érotique propre à la vie culturelle indienne et à l’hindouisme. Elle tente également de comprendre pourquoi le monde occidental porte un regard si déformé sur ce livre singulier.

[youtube id= »http://www.youtube.com/watch?v=acZWVpq2RrA » width= »600″ height= »350″]

Voir le site de la Pinacothèque >>